Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles agenda

De l'usage politique de la diplomatie humanitaire par Rony Brauman

Conférence / Débat / Colloque - Le 12 octobre 2017

De l'usage politique de la diplomatie humanitaire par Rony Brauman

UPOP’Arles, L’Université Populaire du Pays d’Arles et Amnesty International Arles proposent une conférence-débat par Rony Brauman sur l'usage politique de la diplomatie humanitaire.

Dans son livre, Diplomatie de l'ingérence avec Frédéric Dufourg, (Elytis, 2016), Rony Brauman développe son opinion sur un droit d'ingérence qui fait plus de morts que les régimes qu'il veut combattre. Il évoque les interventions en Irak, Somalie, Kosovo et Libye en démontant les constructions médiatiques qui manipulent l'opinion occidentale et l'usage politique de la question humanitaire.

« Sans bouder notre plaisir de voir saluer le travail et l’obstination de milliers de volontaires, et sans rien renier de notre engagement, nous ne pouvons laisser s’installer un lourd malentendu. (…) le droit d’ingérence dont il est question est un slogan qui doit son succès à son ambiguïté. L’expression mélange deux démarches non exclusives mais qui s’affaiblissent mutuellement lorsqu’elles sont confondues. (…) Ces deux activités sont nécessaires mais, pour être utiles, supposent de se déployer de manière indépendante. » R.B. & P.B

Extrait d’une tribune du journal Le Monde, 23/10/99.

Rony Braumaun est Docteur en médecine, diplômé de médecine tropicale, santé publique et épidémiologie et de statistiques appliquées à la médecine. Il exerce au Bénin et à Djibouti comme médecin de brousse puis comme médecin de la marine marchande avant de devenir Président de l’ONG Médecins sans frontières de 1982 à 1994. En l’année 1987 Rony Brauman rejoint  Reporters Sans Frontières dont il devient vice-président en vue d’alerter la communauté internationale sur les crises oubliées et pour lutter contre le sensationnalisme de la couverture médiatique des famines, guerres et catastrophes naturelles. En 1995 il quitte RSF dont il conteste l’orientation. En 1997, il est co-auteur avec Eyal Sivan d’Un spécialiste portrait d’Adolf Eichmann. Ce portrait est réalisé à partir des archives vidéo du procès à Jérusalem en 1961 de ce criminel nazi et de l’analyse de la personnalité d’Eichmann par la philosophe Hannah Arendt dans Eichmann à Jérusalem. Rapport sur la banalité du mal, paru en 1963.

L’expertise de Rony Brauman, spécialiste des enjeux politiques de l’aide humanitaire et des réponses internationales aux crises majeures, l’a amené à occuper de nombreuses fonctions : membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme , chargé d’enseignement à Sciences-po Paris , Directeur de recherches à la Fondation Médecins sans Frontières ou membre du Crash, Centre de réflexion sur l'action et les savoirs humanitaires, de MSF.

www.upoparles.org

www.arlesasso.fr/associations/amnesty-international-groupe-289

 

Lieu : Maison de la vie associative, 2 Bd des Lices, Arles.

Date : jeudi 12 octobre 2017

Heure : 18h30

Site internet : www.upoparles.org www.arlesasso.fr/associations/amnesty-international-groupe-289

Tarif : Gratuit