Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles agenda

Pipilotti Rist Pixel Forest, 2016 - Luma Arles

Exposition / Musée - Du 2 juillet au 4 novembre 2018

 Pipilotti Rist Pixel Forest, 2016 - Luma Arles

Au cours des trente dernières années, Pipilotti Rist, née en 1962 à Grabs (Suisse), dans la vallée du Rhin, a acquis une renommée internationale en tant que pionnière de l'art vidéo expérimental et de l’installation multimédia grand format. Ses œuvres récentes enveloppent le spectateur dans des projections kaléidoscopiques envoûtantes, où fusionnent monde naturel et technologie dernier cri.

Au Parc des Ateliers à Arles, Pipilotti Rist présentera pour la première fois en France sa dernière installation audiovisuelle, Pixel Forest. En collaboration avec les architectes zurichois Gabrielle Hachler et Andreas Fuhrimann qui ont conçu un grand caisson de bois brut rectangulaire, Rist déploie un environnement lumineux immersif. Le visiteur est alors invité à explorer cet univers fantastique, où brillent 3000 LED multicolores enveloppées dans des coquilles de résine transparentes fait main, suspendues à des câbles. L’ensemble dessine une forêt magique, chatoyante et cristalline, où l’on déambule comme dans un conte de fée...

Récemment montré au Museum of Contemporary Art de Sydney et au New Museum de New York, Pixel Forest sera exposé dans une configuration inédite à la Grande Halle. Au milieu de murs bleus, rappelant les fonds d’effets spéciaux des plateaux de cinéma, le clignotement des LED est orchestré par un programme informatique aléatoire. Les pulsations lumineuses, en évolution constante, sont accompagnées d’une bande-son diffusée sur six enceintes, et désorientent nos sens – au point de nous faire perdre notre chemin, une fois arrivés au cœur de la forêt.

Pixel Forest s’expérimente donc comme un paysage sonore, et le scintillement des LED, d’après Pipilotti Rist, représente la surface d’un écran qui aurait explosé en mille morceaux. L’artiste libère ainsi l’image vidéo de son cadre de projection classique, et nous permet désormais de nous déplacer parmi les fragments colorés qui la composent. Chaque nuance révèle les variations de lumière auxquelles nous sommes exposés (solaire ou artificielle, chaude ou froide), et symbolise encore les signaux électriques des réseaux synaptiques. Notre dérive dans la forêt ne serait alors plus que le reflet de notre vie intérieure.

Cette installation s’inscrit dans le cadre du programme associé du festival international de la photographie Les Rencontres d’Arles 2018.

Lieu : La Grande Halle, Parc des Ateliers - entrée au 45 chemin des Minimes, 13200 Arles

Dates : Du lundi 2 juillet au dimanche 4 novembre 2018

Heure : Tous les jours de 10h à 19h30

Téléphone : +33 9 67 12 51 56

Courriel : reservation@luma-arles.org

Site internet : www.luma-arles.org/

Tarif : A préciser ultérieurement